arrowLeft arrowRight play asscreedf2 lambda mu hand alpha beta gamma delta epsilon zeta eta theta iota kappa arrow-down pc ps4 xbox1 arrow arrow-right arrow-up twitter facebook facebook like glyph-error glyph-all glyph-friends glyph-mine glyph-trending flag filter calendar plus heart
[2017-06-11] Combat Overview - HEADER

Assassin's Creed Origins : les modifications apportées au combat

11/06/2017 03:30

Bayek de Siwa est un homme extraordinaire qui possède des aptitudes différentes de celles de tous les autres Assassins que vous avez rencontrés. La principale différence tient à son approche du combat : alors que dans les Assassin's Creed précédents, le combat consistait essentiellement à éliminer de petits groupes à l'aide d'un système de contres de mort subite, dans Assassin's Creed Origins, les tactiques sont plus directes et plus agressives. Au corps-à-corps, Bayek utilise surtout des combos de frappes, esquives et déviations des coups adverses, et il est capable d'éliminer des ennemis à distance ou d'employer une approche discrète pour s'en débarrasser l'un après l'autre. Lors d'un combat pied à pied, les adversaires se coordonnent impitoyablement, portant des coups ou tirant des flèches pendant que vous êtes occupé à taillader leurs alliés, et vous ferez souvent appel à la commande d'esquive. Bayek peut également bloquer les attaques à l'aide de son bouclier lorsqu'il est immobile, mais peut aussi s'en servir pour déséquilibrer l'ennemi à l'aide d'une parade à débloquer. Il est même possible d'employer la fumée en cours de combo, ce qui est très pratique lorsque l'ennemi commence à vous déborder et que vous avez besoin de vous dégager un peu d'espace.

"Si la philosophie du combat a évolué, c'est aussi le cas des commandes," déclare Ashraf Ismail, directeur du jeu pour Assassin's Creed Origins. "Les commandes par défaut proposent une expérience très différente de celle des Assassin's Creed antérieurs, mais sont bien adaptées au nouveau système de combat. Pour ceux qui regretteraient vraiment les commandes précédentes, il sera possible de modifier les commandes par défaut. Sinon, en termes de gameplay, tout repose sur l'apprentissage de chaque arme et de son comportement (car le maniement des armes est très détaillé) et sur l'attention portée aux armes des adversaires, car elles influent sur leur manière de combattre."

Capable de se verrouiller et changer rapidement d'ennemi, Bayek peut infliger de nombreuses attaques légères capables de venir à bout des ennemis ordinaires, ainsi que des attaques puissantes plus lentes capables d'écarter les boucliers et de faire chanceler ses adversaires. Bayek dispose aussi, dans le bas de l'écran, d'une jauge d'adrénaline qui se remplit durant les combats ; selon l'arme utilisée, la remplir permet d'employer une dévastatrice attaque de Surpuissance apte à tuer la plupart des ennemis, ou une fureur rendant brièvement Bayek plus fort, plus rapide et plus résistant aux dégâts.

"Le côté fun est que cela permet d'utiliser une arme pour accumuler rapidement de l'adrénaline puis de changer d'arme et de déclencher l'action Surpuissance," annonce Ismail. "Ceci permet d'associer de manière amusante diverses armes de corps-à-corps."

Au début de la démo du Fayoum, Bayek disposait d'un khépesh (une épée incurvée égyptienne) en bronze ainsi que d'une lance à pointe de fer privilégiant l'allonge par rapport à la puissance. D'autres armes de rareté variable sont éparpillées dans le monde ouvert, et un petit coup d'œil dans les campements fortifiés de mercenaires a révélé de nouvelles épées, des boucliers, des paires de dagues, des massues lourdes et bien plus, chaque catégorie offrant de nouveaux styles de combat plongeant les ennemis dans l'incertitude. La liste complète des catégories d'armes, nous a dit Ismail, est composée d'épées normales, épées incurvées, épées doubles, massues lourdes, lames lourdes, sceptres et lances, et Bayek peut en outre se battre à mains nues. Il est possible d'amasser une respectable collection d'équipements adaptés à divers usages et de débloquer des emplacements rapides permettant d'échanger rapidement des armes de corps-à-corps ou des arcs sans avoir à passer par l'écran de l'inventaire.

"Certaines armes sont plus efficaces que d'autres en fonction des ennemis," dit Ismail. "Par exemple, face à un ennemi équipé d'un bouclier, mieux vaut employer des armes lourdes car elles percent plus efficacement la défense de bouclier. En revanche, il est très difficile de frapper un ennemi qui esquive rapidement avec une arme lourde ; pour ce type d'adversaire, une arme à distance est plus efficace."

Si vous n'êtes pas un adepte du combat rapproché, de nouveaux types d'arcs sont également disponibles en abondance dans l'univers de jeu. L'arc de chasseur standard est conforme à sa fonction : précis et apte à décocher des flèches sur des adversaires distants souvent inconscients du danger. S'il est bien adapté aux engagements à grande distance, Bayek peut se constituer une importante collection d'arcs aux points forts et usages très variés.

Face à plusieurs adversaires, par exemple, un arc de guerrier capable d'expédier cinq flèches à la fois avec une dispersion digne d'un fusil de chasse moderne peut se révéler très utile ; ou un arc léger qui tire rapidement cinq flèches l'une après l'autre sans avoir à tendre de nouveau la corde. Il y a aussi l'arc de prédateur, arme idéale des tireurs d'élite, qui offre un viseur en vue subjective super précis, tire instantanément sans recul et dispose d'une aptitude à débloquer permettant à Bayek de contrôler les projectiles en vol.

"Nous n'avons pas ménagé nos efforts afin que les joueurs puissent alterner rapidement et efficacement entre les arcs et les armes de corps-à-corps, sans mouvements importants de la caméra," déclare Ismail. "Les joueurs découvriront que les arcs sont très utiles au corps-à-corps. Par exemple, un arc de chasseur entièrement chargé est capable de percer une défense de bouclier et de renverser un ennemi au sol. La rapidité qu'offre l'arc léger permettra d'infliger des dégâts à un ennemi qui vous charge, le bouclier levé. Et un tir puissant de l'arc de guerrier plaquera n'importe quel ennemi au sol !"

Si vous préférez une approche moins directe, un tir bien placé peut ouvrir une cage de lions ou de hyènes et générer une diversion mortelle. Si vous êtes à proximité d'une flamme, vous pourrez transformer vos flèches en projectiles incendiaires très utiles pour mettre le feu aux nombreuses jarres d'huile rouges éparpillées dans l'univers de jeu... sans parler des petits bateaux ennemis qui s'embrasent facilement, obligeant leurs occupants à nager vers d'autres embarcations pour poursuivre le combat.

Il est essentiel de maîtriser les armes et les aptitudes de Bayek pour aborder un autre des ajouts d'Origins : les combats de boss contre de redoutables adversaires et d'étranges créatures. Nous en avons mené un dans l'arène de la ville de Krokodilopolis, dans lequel Bayek a dû affronter un colosse surnommé le Marchand d'esclaves. Son arme de choix était (fort logiquement) une espèce de longue fourche à pointes permettant d'attraper Bayek et de le projeter au sein de l'arène, souvent vers des pièges rotatifs à pointes.

Pour une présentation plus approfondie, lisez l'article complet d'Ubiblog ici : En savoir plus

Actualités recommandées